MULTIROTORS ATTITUDE:Le Forum de Thunderdrone
pour voir toutes les sections du forum veuillez vous inscrire !!!

La chronique n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La chronique n°1

Message par Deka-drone le Sam 3 Oct - 13:24

Hello les fous du drone ! La toute nouvelle chronique vient d'arriver, sur cette chronique nous allons parler des nouveautés, des news des multi rotors faire un point sur les championnats et regarder la législation concernant nos petit bijoux,
Allez c'est partie !

# Pour commencer, on va parler de choses qui fâchent !


(je fais une belle entrée en matière )

Faisons un point sur la législation !

-Pilotage d'un drone "en vue" hors zone peuplée

Lorsque la personne qui dispose de la télécommande conserve une vue directe sur le drone, et si celui-ci ne s'éloigne pas à plus de 100 mètres du pilote sur un plan horizontal, il est possible de faire voler des drones de 25kg maximum, dans les zones qui ne comptent pas d'habitations. Il faut toutefois se limiter à une hauteur de 150 mètres, et suivre des règles complémentaires dans les zones situées à proximité d'un aéroport.

-Pilotage d'un drone "hors vue directe, hors zone peuplée"
Le vol est libre, en dehors des espaces aériens contrôlés ou réglementés, et à distance des aéroports, pour les drones de 25 kg maximum, à une distance horizontale maximale de 1 km, et une hauteur inférieure à 50 mètres par rapport au niveau du sol ou du point culminant des obstacles artificiels. Aucune personne ne doit se situer dans la zone survolée.
Dans cette catégorie, des autorisations particulières doivent être délivrées, notamment au regard des spécifications techniques du drone. De nombreux constructeurs bénéficient d'attestations de conception type, mais ce n'est pas le cas pour beaucoup des drones de loisirs, comme les fameux Parrot.

-Pilotage d'un drone "à vue en zone peuplée"
Sont autorisés les aérostats (plus légers que l'air) de moins de 25kg, et les drones de moins de 4 kg qui génèrent moins de 70 joules à l'impact, évoluant à moins de 150 mètres de hauteur, et100 mètres de distance horizontale.
Là aussi, il faudra s'enquérir des démarches à suivre auprès de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).

-Pilotage d'un drone pour des activités réglementées
Certaines activités particulières réalisées à l'aide de drones nécessitent des autorisations spéciales. C'est le cas notamment pour les traitements agricoles, relevés topographiques, la surveillance aérienne, ou encore... la photographie aérienne.

Ce qui signifie chère pilote que pour nos chère bijoux qui pour la plupart de nous font partie des moins de 25kg que dans tout les cas que se soit en zone peuplées ou non il vous faut une autorisations de la mairie ou de préfecture pour évité tout désagrément au prés de la gendarmerie ou autre service de la loi,

Renseignez vous auprès de votre mairie concernant leurs autorisations, pour ma part, j'ai du demander une autorisation de vol à ma préfecture directement,
Cela ne vous prend que 2 jours pour avoir cette fameuse autorisation et ce qui vous protège en cas de litige avec un voisin un peu grincheux ou d'autres personnes qui ne supportent pas notre passion, Précisez également vos intentions, si pour vous ce n'est qu'un loisir ou un passe temps ou encore dans le but de faire des vidéos ( mais attention ! Dans ce cas il vous faudra un justificatif de ces utilisations et les forces de l’ordre sont en droit de vous demander une précédente prise de vue ou tout simplement de vous demander de les visionner)

Sachez également que actuellement en France bon nombres de villes demandent à des amateurs de leur faire des prises de vue aérienne sous autorisation exceptionnelle.

Alors protégez vous !!!




Dernière édition par Deka-drone le Sam 3 Oct - 13:49, édité 1 fois

Deka-drone

Messages : 7
Date d'inscription : 09/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum